icone rencontres

 

UN LIVRE DANS LE CAFE 

Livre dans le caféLe rendez-vous régulier ouvert à tous pour venir partager et échanger autour de coups de cœur littéraires, d’auteurs appréciés ou nouvellement découverts…


  • Mercredis 15 novembre et 20 décembre à 19h30 médiathèque Jean-Jacques Rousseau


  • Samedi 9 décembre à 10h30 médiathèque Gérard Philipe


Retrouvez la rentrée littéraire 2017 dans vos médiathèques !










DétournementLE MOIS DU FILM DOCUMENTAIRE 18ème éditionMois du film documentaire 2017

Rendez-vous incontournable pour découvrir des films et échanger ses idées sur le monde...
Au fil des années, le Mois du film documentaire a tissé un grand réseau de partenaires sur le territoire pour favoriser la diffusion du documentaire et la visibilité des films auprès de tous les publics. L’idée est de promouvoir le documentaire de création.


Organisé par l’Association Images en Bibliothèques ce réseau culturel, éducatif et social se mobilise partout en France et dans le monde pour organiser des séances de cinéma et des rencontres.


Cette année la Médiathèque Jean Jacques Rousseau accueillera 3 séances de films et rencontres,

les vendredis 10, samedi 18 et samedi 25 novembre.

 

  • Vendredi 10 novembre à 19h médiathèque Jean-Jacques Rousseau


Film Sud eau nord déplacer


Projection Sud eau nord déplacer, Antoine Boutet,

(France, 2014, 110 min)

 

Le Nan Shui Bei Diao – Sud Eau Nord Déplacer – est le plus gros projet de transfert d’eau au monde. Déficit d'eau au nord de la Chine, relative abondance au sud ; il s'agit donc d'y prendre une "infime" partie des eaux et de les conduire vers le fleuve Hoang ho. Assez vite, gigantisme et brutalité vont apparaître : tracés rectilignes de canaux, de routes, pelles mécaniques attaquant le sol, tunnels énormes, chaos de terre et de pierres...et les dégâts humains collatéraux : régions inondées, habitat détruit, déménagement des familles, pertes des bonnes terres agricoles.

Des groupes de paysans protestent, larmes de rage aux yeux. De fortes individualités contestent ce système politique corrompu, sans contrepouvoir, à l'oligarchie centralisée.



Ce film a reçu de nombreuses récompenses lors de prestigieux Festivals de films documentaires, Lussas, Belfort, Namur, Locarno.




 

  • Samedi 18 novembre médiathèque Jean-Jacques Rousseau


Raphaëlle Pireyre


à 17h Rencontre avec Raphaëlle PIREYRE : Le cinéma documentaire : mettre en scène le réel


Le cinéma est né documentaire : la première projection publique payante organisée par les Frères Lumière à la fin du XIXème siècle présente des vues de lieux ou situations typiques de leur époque. Mettre en scène le réel est la question que se pose les cinéastes de documentaire, qu’ils pratiquent le cinéma direct, en immersion dans un lieu, ou l’essai, l’enquête, le portrait car filmer le réel ne veut pas dire l’enregistrer sans intervenir. À partir d’extraits de films, Raphaëlle Pireyre nous propose une petite exploration des questions de représentation et d’éthique qui se posent en documentaire depuis plus de cent ans.


Raphaëlle Pireyre est critique de cinéma. Rédactrice en chef adjointe du site Critikat, elle collabore régulièrement aux revues Bref et Images documentaires. Elle intervient également dans le cadre des dispositifs d’éducation à l’image auprès des enseignants et de leurs élèves.


Dernières nouvelles du cosmos

à 18h30 Projection de Dernières nouvelles du cosmos de Julie Bertuccelli

(France, 2016, 85 min)


Le portrait d'Hélène et son parcours hors du commun, autiste asperger, qui ne peut pas parler ni tenir un stylo, n’a jamais appris à lire ni à écrire, devenue l'auteure de textes puissants à l’humour corrosif. C’est à ses 20 ans que sa mère découvre qu'elle peut communiquer en agençant des lettres plastifiées sur une feuille de papier, un moyen détourné pour apprendre à communiquer avec le monde.


« Quand Hélène était enfant, nous lui avions donné le surnom de Babouille. Hélène a appris à lire et écrire seule. Elle entend tout, comprend tout, écoute la radio, va voir des spectacles et participe implicitement à toutes sortes de conversations. Elle écrit son premier texte en sortant d’une expo de peinture et choisi le pseudonyme de Babouillec autiste Sans Paroles ».

Véronique Truffert, la maman « Je n'en reviens pas encore que la chance m'ait été donnée de croiser Babouillec et son univers essentiel. La force, l'intelligence, la poésie, l'énigme, et l'humour de ses textes me subjuguent à chaque fois ».  Julie Bertucelli, la réalisatrice « Eh ! Eh ! Quelle chance nous avons eue de rencontrer la belle folie de Julie pour croire que ma petite vie déraillée puisse accrocher les wagons dans la réalisation d'un film. J'adore partager ma façon d'être au monde et je pense à tous les autistes ne trouvant pas la sortie ». Babouillec SP.


Avec cette méthode, elle a écrit et publié aux éditions Rivages en 2016 un recueil de poésies : Algorithme éponyme.


Ce film a été nominé aux Césars 2017 dans la catégorie meilleur film documentaire.


Julie Bertucelli a réalisé de nombreux documentaires dont La Cour de Babel, Un métier comme un autre, La Fabrique des juges.



 

  • Samedi 25 novembre médiathèque Jean-Jacques Rousseau



Le 25 novembre a été déclaré Journée Internationale pour l’élimination des violences à l’égard des femmes par l’ONU en 1999.>

Rencontre et projection à cette ocassion

Programme : Journée internationale de lutte contre les violences faites aux femmes

 

 




Rosen en marche pour l'abolition à 18h Projection de Rosen en marche pour l’abolition, film de Catherine Tissier (France, 2017, 84 min)

 


En 2014, Rosen Hicher, se lançait dans une marche de 743 km de Saintes à Paris pour dénoncer le système prostitutionnel. Rosen est partie de Saintes, car c’est là qu’elle a arrêté la prostitution. Direction Paris, rue du Colisée, là où, 22 ans plus tôt, elle l’avait commencée. Sur cette route, Rosen a marché, mais aussi réfléchi, et fait réfléchir les personnes qu’elle a rencontrées. Celles qui l’ont accompagnée, pour un petit bout de route, celles qui ont, peu à peu, commencé à l’accueillir dans les mairies.

C’est ce cheminement vers la compréhension d’un parcours de vie, mais aussi des conséquences humaines du système prostitueur, que Catherine Tissier nous donne à voir dans son documentaire.

Un beau portrait d’une femme en mouvement, à la force et à la détermination peu communes. » S. Goldschmidt


 

Rosen en marche pour l'abolition_bande annonce from Label video on Vimeo.



à 19h30 Rencontre et débat à l’issue de la projection avec Rosen Hicher, la réalisatrice Catherine Tissier et une personne de l’Association du Mouvement du Nid.



En partenariat avec la Ville et le service Droits des femmes et Egalité. 

 

 

 CNCimages en bibMinistère de la Culture


 


 



LES SAMEDIS DE L’ART


En lien avec les expositions temporaires de la Maison des arts, venez découvrir les mille et une facettes de la création artistique ancienne et contemporaine.
Rencontre animée par Cécile Mérelli, historienne de l’art et médiatrice de la Maison des Arts Plastiques.




Samedi 25 novembre à 15h30 médiathèque Jean-Jacques Rousseau
DétournementDessinatrices


A l’instar de Mirion Malle, dessinatrice féministe et engagée, les bédéistes contemporains se sont emparés du 8ème art pour dénoncer les comportements sexistes et exposer les inégalités qui persistent entre hommes et femmes. Usant des réseaux de communication traditionnels, elles privilégient néanmoins aujourd’hui le blog comme outil de diffusion.

 




Samedi 9 décembre à 15h30 médiathèque Jean-Jacques Rousseau

Vanités ou le rappel de la mort


Toutes les époques se sont intéressées aux effets du temps et à l’inéluctabilité de la mort. Comme Julien Weiler, lauréat du CRAC 2016 dont les œuvres évoquent la vulnérabilité de toute chose, les artistes contemporains sont nombreux à s’interroger sur la finalité et le caractère éphémère de l’existence.

 

Programme complet des conférences 2017/2018

 

 

 

ATELIER D'ECRITURE 

DétournementTa série en strip !

Samedi 2 décembre à 14h30 médiathèque Jean-Jacques Rousseau


Avec l'association Le labo des histoires et la chargée de mission au droit des femmes, Ambre Elhadad.


En lien avec l’exposition dédiée à l’auteure-illustratrice Mirion Malle (qui se tiendra du 13 novembre au 16 décembre à la Maison des Arts Plastique et à la médiathèque Jean-Jacques Rousseau) et à son Commando culottes - blog et BD qui s'attaquent aux clichés sexistes avec humour en les illustrant par des exemples tirés de films ou de séries - atelier d’écriture à partir d'une production de la pop culture (film, série) et détournement par l'écriture de ses clichés sexistes.

 

  • Atelier animé par Emma, dessinatrice et blogueuse de BD. Elle a publié en mai dernier Un autre regard.

Tout public à partir de 14 ans. Durée : 3h
Sur réservation sur place ou au 01 45 16 42 34.


  • Après l'atelier nous vous invitons à venir échanger avec la dessinatrice et blogueuse de BD Emma.

(plus de renseignement sur place ou par téléphone).